«A qui le tour ?» ou le paradoxe de la fil d’attente

L’instantanéité est partout. De nos émissions de télé jusqu’à nos régimes en passant par nos téléphones. Alors pourquoi à l’heure du règne du tout immédiat, certains d’entre nous sont encore prêt à faire la queue pour le dernier smartphone, la dernière paire de Air Jordan ou pour une simple baguette. Je m’interroge…

L’un des derniers grand paradoxe de notre société de consommation, c’est la valeur relative qu’on accorde à une fil d’attente. Pour certains produits ou services, on est prêt à attendre, pas de problème. Pour d’autres, on en est tout simplement incapables… Continue reading “«A qui le tour ?» ou le paradoxe de la fil d’attente”

4SA7GAN

Séries US: Les 13 tics verbaux les plus mémorables

4SA7GAN

Pas de séries cultes sans gimmick ni punchlines, c’est la règle. A croire que les scénaristes se sont passés la recette.

Désormais, chaque série se doit d’avoir sa petite expression qui fait mouche, sa marque de fabrique.

La preuve avec ce rapide tour d’horizon du “Hall of Fame” des tics verbaux…

 

1. Le “BITCH” de Jesse Pinkman dans Breaking Bad

 

2. Le “Sheeeeeeeit” du Senateur Clay Davis dans The Wire

 

3. Le “D’oh” d’Homer Simpson dans les Simpsons

 

4. Le “Fuck” de Debra Morgan dans Dexter

 

5. Le “Lupus” ou l’absence de Lupus) dans Docteur House

 

6. Le “dude” d’Hugo dans Lost

 

7. Le “brotha” de Desmond dans Lost

 

8. Le “Damn it” de Jack Bauer dans 24

 

9. Le “Oh. My. God” de Janice dans Friends

 

10. Le “Oh Boy” (Au bravo en vf) de Sam dans Code Qauntum

 

11. Le “Fuck” de Tony Sopranos dans Les Sopranos

 

12. Les insultes de Cartman dans South Park

 

13. Le “Yatta” d’Hiro Nakamura dans Heroes

 

Bonus: Les “Lunettes” d’Horatio dans les Experts