Trouver la bonne police

Tout est de la faute de Gutenberg.

Grâce à lui, chercher  une police pour une près powerpoint un samedi matin est une activité socialement acceptable.

En attendant, je vous livre mes trucs pour bien choisir ses polices:

  1. La fantaisie c’est bien, mais la sobriété c’est mieux: pas plus de 2 polices différentes par page.
  2. Destiné à être imprimé ? Utiliser une police serif.
  3. Dans le doute, privilégier Arial ou Times New Roman.

En cadeau, quelques liens pour vous compliquer encore un peu plus la vie…

Le plus connu: DaFont
Mon préféré: FontSquirrel

Sérif vs Sans

Un peu parce qu’on est lundi et beaucoup pour “bien commencer la semaine”, j’ai décidé d’écrire sur un sujet de la plus haute importance.

<Roulement de tambour>

La différence entre les 2 lettres ‘T’ ci-dessous ou plus exactement la différence entre serif et sans-serif.

Pour ceux qui avaient oublié, la différence entre serif et sans serif c’est la base… des caractères.

Les polices serif reposent sur un socle alors que les sans serif ont l’air de tenir debout comme par magie.

Times New Roman c’est du serif, Arial c’est du sans serif.

Evidemment, il y a d’autres différences mais c’est le coup de la base, c’est le moyen le plus rapide de les différencier.